Le semis de Poncirus trifoliata
et de sa variété monstrosa

Auteur : Francois Drouet 

 

 

Article publié en 2007 - modifié en 2014
Crédit photographies : François Drouet
Tous droits réservés

 

Voici un conseil pour réussir à coup sûr les semis de Poncirus trifoliata.

J'ai expérimenté le semis à plusieurs reprises avec des graines sèches de diverses origines. Taux de levée : 0%.

J'ai alors utilisé des graines fraîches, prélevées immédiatement après usage des fruits (jus en accompagnement de poisson) et mises dans une soucoupe remplie d'eau sur un radiateur jusqu'au semis effectué très rapidement. Taux de levée : voisin de 100%.

Voici un autre conseil, qui concerne sa variété Poncirus trifoliata var. monstrosa, appelée aussi 'Flying Dragon', 'Hyria', 'Dragon Volant'.

Cette variété possède un port tortueux très ornemental. Elle est en outre de petit développement.

Pour conserver ces deux caractéristiques, on la reproduit par greffe sur l'espèce-type Poncirus trifoliata. Mais si l'on souhaite éviter la greffe, il suffit de pratiquer le semis en nombre assez important et de sélectionner ensuite les plantules à l'œil, car 80% des graines donnent des sujets tortueux par polyembryonie.

Je vous livre également de curieuses observations sur un semis de Poncirus trifoliata var. monstrosa.

Graines reçues en novembre 2005, vernalisation durant l'hiver au réfrigérateur, semis le 19 mars 2006, levée abondante en 10 jours.

J'ai obtenu une diversité génétique intéressante, notamment quelques sujets panachés et 2 sujets "albinos", complètement sans pigment (couleur ivoire).

Je me suis posé deux questions : comment expliquer l'apparition de sujets panachés ? Les individus sans pigment ne sont-ils pas appelés à dégénérer ?

J'ai effectué des recherches à ce sujet dans l'ouvrage technique "The Citrus Industry". Je n'ai pas pu y collecter d'informations traitant de plantules panachées, mais j'ai pu y trouver des explications sur l'apparition de plantules albinos.

"The Citrus Industry" précise que les plantules albinos peuvent avoir une origine effectivement génétique, mais que leur origine est due la plupart du temps à l'influence d'un champignon (en particulier Aspergillus flavus et Alternaria tenuis) présent sur le tégument de la graine.

L'ouvrage précise également que les sujets à la fonction chlorophyllienne défaillante sont amenés à dépérir, même si, plus rarement, une plantule touchée peut reverdir et poursuivre une croissance normale.

D'autre part, des expériences ont été menées avec le greffage et il en est ressorti que l'implantation avec succès d'un rameau d'agrume quelconque mais sain sur un agrume albinos provoque le reverdissement progressif mais total de ce dernier.

Pour ma part, j'ai constaté les résultats suivants : certains de mes sujets panachés n'ont pas survécu, d'autres ont retrouvé leur chlorophylle et tous mes sujets albinos sont morts.

J'ai recherché d'autres témoignages. J'en ai trouvé trois.

Un ami a obtenu, la même année que moi et avec un lot de semences provenant du même pied-mère, quelques sujets albinos, mais pas de plants panachés. Ils ont tous dépéri comme les miens.

Mike Saalfeld, amateur anglais très connu sur Internet pour son site de qualité, a remarqué un phénomène similaire sur ses semences de l'année. Il s'interroge sur celui-ci (en présentant des photos) dans une page spécifique du site.

Un pépiniériste producteur de porte-greffes d'agrumes m'a indiqué qu'il n'avait pas d'expérience sur les semis de la variété monstrosa, mais que sur les milliers de graines de Poncirus trifoliata de l'espèce-type semées, il a obtenu une seule fois un sujet albinos. Il a essayé de le conserver par greffage dans l'espoir de pouvoir propager cet attrait ornemental, mais le sujet a reverdi après la greffe.

Poncires (fruits de Poncirus trifoliata var. monstrosa)

Poncires (fruits de Poncirus trifoliata var. monstrosa)

 

Graines de Poncirus trifoliata var. monstrosa

Graines de Poncirus trifoliata var. monstrosa

 

Début d'article     Liste des articles