Les asiminiers du jardin botanique
de Strasbourg

Auteurs : Daniel Schneider et Frédéric Tournay

 

 

Article publié en 2006
Crédit photographies : Frédéric Tournay
Tous droits réservés

 

Notre article concerne trois asiminiers (Asimina triloba) plantés au jardin botanique de Strasbourg.

Frédéric Tournay, breton et…conservateur de ce jardin a bien voulu répondre à mes questions.

Il confirme que l’Asiminier est l’une des premières espèces ligneuses nord-américaines introduites en Europe. Son introduction au Royaume-Uni date de 1736.

Il situe le jardin botanique en zone climatique USDA 7b.

La plantation a été faite avant son arrivée ; les arbres ont été obtenus de semis réalisés à la fin des années 80.

Feuillage (caduc) de l'Asiminier (Asimina triloba)

Feuillage (caduc) de l'Asiminier (Asimina triloba)

Ils n’ont jamais été protégés du froid. La terre du jardin est très drainante ; ils bénéficient de l’arrosage automatique, mais ils résistent très bien à la sècheresse.

Les trois arbres (qui drageonnent beaucoup) fructifient au moins depuis 1997.

Asimines (fruits de l'Asiminier : Asimina triloba)

Asimines (fruits de l'Asiminier : Asimina triloba)

Ils mesurent entre 5 et 6 mètres et ont un diamètre de tronc d’environ 15 centimètres.

On peut estimer la récolte à une dizaine de kilos et elle est constante d’une année sur l’autre.

Asimina triloba (Asiminier) : récolte de fruits (asimines)

Asimina triloba (Asiminier) : récolte de fruits (asimines)

La floraison a lieu fin avril et les fruits sont mûrs fin septembre.

Floraison de l'Asiminier (Asimina triloba)                     Floraison de l'Asiminier (Asimina triloba)

Floraison de l'Asiminier (Asimina triloba)

L’arbre se pare d’un feuillage jaune en automne.

Ils est à noter que les fruits ne se conservent pas longtemps et sont donc inaptes au transport ; on peut éventuellement les cueillir verts et les laisser mûrir en quelques heures.

Asimines à maturité (fruits de l'Asiminier : Asimina triloba)

Asimines à maturité (fruits de l'Asiminier : Asimina triloba)

Attention, les graines perdent leurs capacités germinatives en quelques semaines et pour les Annonaceae, comme d’ailleurs pour les Magnoliaceae, il faut impérativement attendre le début du printemps pour récupérer un drageon en vue de le replanter avec succès.

 

Début article    Liste des articles